Le père noel est une ordure

Pas de commentaire

19 février 2014 at 14 h 38 minCategory:Films

Le soir de Noël, Pierre et Thérèse s’apprêtent à assurer la permanence téléphonique de SOS Détresse-amitié. Mme Musquin, la maîtresse des lieux, se prépare, quant à elle, à passer le réveillon en famille. Mais au mo-.ment de partir, cette dernière se retrouve bloquée dans l’ascenseur.

Le père noel est une ordure Au même moment, Josette, une amie de Thérèse, téléphone pour lui annoncer qu’elle quitte Félix. Désespérée, elle lui demande de la recevoir. Quelques minutes plus tard, un travesti dépressif appelle au secours. Tout ce petit monde se retrouve dans l’appartement qui devient rapidement le théâtre burlesque d’aventures hilarantes et dramatiques. La troupe du Splendid est réunie au grand complet pour l’adaptation cinématographique de la pièce du même nom, écrite en 1979 par Marie-Anne Chazel (Zezette dans le film). Véritable perle d’humour noir, ce film reste un des meilleurs crus jamais tournés par la fine équipe. Près de dix ans après sa sortie, les dialogues sont restés sur toutes les lèvres. Mythifié par les jeunes, ce « Père Noël» perfide est devenu un véritable phénomène de cinéma au point de convaincre les professionnels de l’élire cinquième meilleur film, pour la période 1975-1990, à «La plus belle nuit du cinéma » sur Canal +. Qui l’eut cru ?

Banzai

Pas de commentaire

5 février 2014 at 14 h 36 minCategory:Films

Isabelle Morizet, hôtesse de l’air, accepte d’épouser Michel Bernardin, employé des assurances pour touristes en détresse, Planète assistance. Panique par les avions, Michel fait promettre a sa future d’abandonner ses voyages pour rester au sol. Mais elle doit effectuer encore quelques heures de vol et se voit contrainte de lui mentir. De son côté, Michel se retrouve dans une situation embarrassante : pour avoir commis une faute professionnelle, son patron l’oblige à aller régler, à l’étranger, les petits traces de quelques voyageurs malchanceux. Pris au piège, il décide, lui aussi, de jouer la carte du mensonge et se trouve enferme dans un engrenage infernal… Quiproquos en pagaille, aventures irrésistibles, Coluche s’amuse comme un petit fou dans cette nouvelle comédie – sans prétention dirigée par Claude Zidi. Valérie Mairesse et lui forment un couple hétéroclite et totalement loufoque. Chacun use de charme et d’humour pour convaincre à tout prix que, tout compte fait, on est souvent mieux chez soi… Le club Med aurait-il refuse de sponsoriser le film ?

La grande vadrouille

La grande vadrouille1942. En pleine occupation allemande, un avion anglais se fait abattre au-dessus de Paris. Trois hommes sautent en parachute et se retrouvent dispersés dans la capitale. L’un d’eux tombe sur l’échafaudage d’Augustin Bouvet, peintre en bâtiment, un autre se pose sur le toit de l’Opéra de Paris, et le dernier, dans un bassin du zoo de Vincennes. Recueillis par des Français, ils sont convenus d’un point de ralliement et d’un signe de reconnaissance avant de sauter au cas où… Il s’agit des bains turcs et de la chansonnette, « Tea for two »… Considéré comme un des grands classiques du cinéma comique, «La grande vadrouille » reste, à ce jour, le plus gros succès français de toute l’histoire du septième art. Après» La traversée de Paris » et « Le corniaud » (déjà réalisé par Gérard Oury), Bourvil, en gentil bêta, et Louis de Funès, en nabot exécrable, se retrouvent pour un duo irrésistible et inoubliable. Le scénario déborde de trouvailles désopilantes. A revoir, encore et encore !